Our Recent Posts

Tags

Pas encore de mots-clés.

Relations aux autres et besoins personnels



Plus j'avance, plus je vois l'importance d'oser et d'accepter de demander de l'aide. Que ce soit une aide, une guidance dans le monde physique ou dans le monde invisible, nous ne sommes jamais seuls. Car c'est aussi ça l'abondance, c'est voir qu'il existe mille solutions. Parfois le regard de l'autre peut nous permettre de transformer notre point de vue et de voir plus large. Dépasser l'ego qui se croit seul, isolé, à part pour entrer dans le flow de l'univers et son champs des possibles infinis.


Avoir peur de s'ouvrir à l'autre, au monde, c'est normal. On a tous des blessures, on a tous vécus des traumatismes. Notre mental, lui, cherche à nous protéger. Or, une fois qu'il a compris que nous ne sommes pas en danger lorsqu'on tend la main, la vie devient teeeeellement plus fluide. Les portes s'ouvrent. Il ne s'agit pas d'être naïf, de dire oui à tout, cela n'a rien à voir avec cela. C'est simplement marcher sur son chemin le cœur ouvert, sans avoir tout le temps peur d'être blessé.





Il y a quelques mois, peut-être une année, j'ai compris l'importance de lâcher mes attentes vis à vis des autres. Bien souvent, nous pensons que notre mère, notre père, nos amis, notre partenaire etc doivent se comporter comme ci comme ça pour que l'on se sente aimé, respecté... Seulement voilà, chacun vit dans sa propre réalité, chacun vit sa vérité. Les autres ne sont pas obligés de répondre à nos besoins, à ce que nous avez imaginé pour eux. Quand bien même nous aurions clairement exprimé notre ressenti, notre besoin, notre envie (ce qui est la première chose à faire), l'autre est en droit de refuser.


Beaucoup d'adultes agissent toujours comme des enfants et pensent qu'ils n'ont pas besoin d'exprimer leur besoins et qu'en plus les autres doivent les comprendre et les satisfaire... Nous avons tous des blessures, datant de notre petite enfance ou de notre adolescence, dont nous n'avons jamais guéris. Ce sont en partie ces souffrances ignorées qui nous empêchent d'être 100% responsables de nous-mêmes, d'être 100% dans notre pouvoir créateur.


Voyons ce que nous jugeons chez les autres, ce qui nous gêne voire ce qui nous mets en colère. Ces comportements que nous jugeons chez l'autre, ce sont les comportements que nous jugeons chez nous-mêmes. Il temps de nous pardonner pour pardonner aux autres. Il est temps de reprendre notre pouvoir, notre responsabilité, notre liberté. Il est temps de laisser l'autre être ce qu'il a envie d'être. Et si vous faites ce processus, cette guérison et que la personne en face de vous ne souhaite pas prendre ce chemin aussi, c'est son droit. On a pas tous envie d'être dans cette démarche et c'est ok.





Si ces paroles résonnent en vous et que vous souhaitez aller plus loin, faire un soin, être guidé, cliquez sur l'onglet services ou contactez-moi directement. Belle continuation 😘


 

© Lou Allin 2020

 Proudly created with Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc